J D C
J D C
JURA DOLOIS CYCLISME
JURA DOLOIS CYCLISME

RANDO LA BISONTINE - DIMANCHE 19 mai

La Bisontine  proposée dimanche matin a donc été l’élue du week-end, pour pédaler sur nos terres Franc-Comtoises comme presque durant tout ce mois de mai pour 3 « orange ». Les parcours venaient de « notre » côté, dans le Jura nord et un peu en Haute-Saône : quel bon choix !!! Même si pour nous il aurait été préférable de remonter la Loue vers Ornans ou aller visiter les plateaux alentours du 25. Quoiqu’il en soit, c’était l’occasion malgré tout de découvrir quelques « petites » pentes peu connues comme annoncé avant le parcours. Pentes sévères parfois car outre celle des « cochons » de Rouffange ou du Moutherot..., près de Bay il y en avait une au pourcentage affolant sur la fin –bien que sur courte distance- faisant passer les 2 citées plus haut pour de simples faux-plats...

 Dès le départ à 9h il faisait déjà bon, ce qui a facilité le choix de l’habillage => léger et tout court !!! Sur un morceau de chemin, Gilles P. et Didier ont roulé avec les amis « cheminots bisontins » pour se fondre dans le train formé à toute vapeur sur les rails de la bonne humeur. Sylvie a opté pour la version plus courte, Gilles P. a effectué le 101 km et Didier le 134 km. Conditions météorologiques idéales car même le vent était peu énervé.

 Accueil hyper sympathique des cyclos randonneurs bisontins dès le départ, qui ont enregistré une belle participation pour ces randonnées routes aux lieux de ravito particulièrement bien choisis : St Vit près des bateaux et l’abbaye d’Acey où l’on a pu goûter à la paix et au calme régnant en cet endroit mystique

Didier Borgeot

RANDONNEE

LA VESULIENNE le 12 mai

 

Belle température déjà à 7h ce dimanche matin sur le parking Colruyt où les 4 mousquetaires du jour se sont donnés rendez-vous. La belle période Franc-Comtoise ensoleillée et chaude continue pour nos périples de ce mois de mai. Les cyclotouristes vésuliens nous proposent une boucle dans le 70, terre de cancoillotte qui fleure bon le terroir contenant nos identités profondes. Nous démarrons depuis une immense zone de loisirs près d’un grand lac puis traversons multitude de villages dont l’accès bosselé –et incessant- fatigue bien les organismes.

Après Luxeuil => Melisey !!! Oui, carrément : la patrie de Thibaut Pinot !!! 1er ravito où l’accueil est aussi chaleureux que la météo. C’est aussi le départ de la boucle supplémentaire offrant quelques côtes à 2 chiffres assez courtes et surtout le paysage enchanteur des 1000 étangs au pied des ballons vosgiens avec d’étranges et très belles maisons construites parfois sur une île au milieu de l'eau... Daniel a opté pour un parcours légèrement modifié pour aller "chasser" 2 cols nouveaux dans sa quête inlassable...

 Après le 2e passage à Melisey, la chaleur augmente et le retour s’effectue avec le vent latéral tjrs puissant si bien que les rampes successives et répétitives résonnent plus lourdement dans les cuisses. L’accueil final par nos amis vésuliens, satisfaits de rencontrer des  Orangesdolois fait du bien et après un peu de repos le voyage retour développe sous nos yeux le même paysage pendant 1h1/2 : champs et bois, festival de nature Haute Saônoise au vert régénérant.

 Les indiens : Franck et Didier ont une manière originale d’encaisser les rayons solaires. Ils ont terminé aux couleurs du macaque japonais soit rouge écarlate, le lendemain ils sont roses comme un flamant puis 2 jours après leur peau sera redevenue blanche à nouveau comme les dents de Patrick Sabatier ...

 

Didier Borgeot

 

LA RANDO DES PLATEAUX

Plasne le 5 mai

 

Notre représentant Didier (encore !!!), unique rescapé des efforts consentis la veille, s’est rendu tôt sur ces magnifiques itinéraires (vélo de route) qui conduisaient cette année côté Doubs, vers Levier et ses paysages insolites pour nous, dolois. 147 km avec + de 2000 m de dénivelé pour se gaver les yeux et la peau de sensations tellement agréables !!! La température a dépassé les 20° vers midi et sur la première partie, dans les forêts, la douceur était présente même à l’ombre des grands sapins qui font la réputation de nos contrées. Ce fut donc très agréable de sillonner ces côtes et descentes qui se succèdent (Nans Ss Ste Anne, vallée du Lizon, puis belvédères, descentes, remontées sympathiques comparativement au VTT) en bénéficiant de conditions météo favorables !!! -> l’idéal. La « route des sapins» empruntée près de Levier entamait la 2e partie du parcours, développant toute sa beauté en laissant entrevoir le Poupet de loin avec l’exacte forme si caractéristique qu’on lui connaît depuis chez nous mais… à l’envers !!!

 

Didier Borgeot

RANDONNEE "LA MICHEL CHARLIER"
LE 4 MAI 24
Plus de 350 cyclistes ont pédalé sur les routes jurassiennes à l'occasion de la deuxième édition de la "Michel Charlier" organisée par notre club.

Trois randonnées route de 40, 75 et 92 km et deux randonnées VTT de 10 et 30 km en forêt de Chaux étaient proposées aux courageux . Les départs ont eu lieu au gymnase Lachiche à partir de 13 h.

Toute la région Bourgogne Franche Comté était représentée. Le club le plus en nombre était le Vélo Club Dolois avec 16 participants. Le cycliste le plus âgé, René Savesko 83 ans, a parcouru les 92 km ! Micheline Mathey qui a choisi aussi de faire le 92, a été récompensée pour être la plus âgée. Les plus jeunes, 6 ans, Célian Joly et Clément Cannelle ont parcouru les 10 km VTT.

L'épreuve s'est bien déroulée malgré la chute d'un membre du club d'Aiglepierre à qui un bon rétablissement est souhaité. La municipalité a  délégué Sylvette Marchand adjointe aux sports, qui était de l'aventure, aux côtés de Claire Bourgeois République, vice-présidente à l'Agglomération du Grand Dole. Les nombreux rouleurs se sont vus félicités notamment par le Maire de Dole, Jean-Baptiste Gagnoux, Daniel Germond, ainsi que Stéphane Champanhet, conseiller départemental lors du vin d'honneur auquel ont participé environ 200 personnes.

 

MERCI à tous nos Bénévoles et participants !

RANDO DE MARSANNAY LE 27 AVRIL

Des Côtes et des Crus pour nos cyclos

 

Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny, Vougeot, Vosnes-Romanée, etc. ça vous fait penser à quoi ? Oui, vous avez deviné : les vignes qui nous emmènent sur les hauteurs Côte d’Oriennes pour une rando inscrite au challenge 2024 des Côtes du 21 !!! Et on peut l’affirmer haut et fort : on n’a pas été déçu !!!

 

1400 m de dénivelé pour le 92 km et 1050 m pour le 74 km… Avec un vent bien insistant et une pluie de mars qui ont refroidi bien des ardeurs. Comme en cyclo le positif est toujours privilégié -> cela a empêché d’avoir trop chaud dans les montées… Quelques pourcentages à 2 chiffres rappelant ceux rencontrés à VTT sur des rampes parfois très raides qui montent droit dans les collines. On ne va pas s’embêter à faire des virages compliqués, non ??? Le ton a été donné dès le début du parcours : Mont Afrique (après 2 km face au vent) qui nous emmène sur le point culminant de Dijon à 600m, direct. Ah oui, le challenge des Côtes a bel et bien débuté… Bah, après tout le groupe des 4 volontaires JDC pour le 92km est là pour "ça" aussi !!! Et ça permet à la chaîne d'aller mettre un peu d'huile sur le petit plateau...

 

Merci à Christian le président du CLM et à tous ses acolytes qui ont préparé un parcours superbe.

 

8 étaient ce samedi au rendez-vous, avec de la jeunesse insouciante… jusqu’à Did, le plus ancien du jour !!! Le plus expérimenté dira-t-on… 2 groupes de 4 se sont partagés au premier mètre : les parcours étant différents dès la sortie du parking. Que de la joie et de la bonne humeur formant le ciment solide de cette « fine » équipe !!!

 

RANDO DE GENLIS

souvenir Michel POINSIGNON

samedi 13 avril

 

Immense satisfaction car 14 "dolois" venus à cette rando avec météo parfaite !!! On a pu faire 2 groupes qui se sont mélangés quelque peu sur les premiers kilomètres, puis 2 pelotons de 7 unités se sont formés (7 T pour le 78km et 7 S pour le 105 km). Bien agréable de rouler avec ce nombre qui permet de se positionner selon la forme de l'instant, le dénivelé, le vent...

 

C’EST LE PRINTEMPS !!! 

 

RANDO D’AVANNE 6 avril

 

 

 Nos amis Cheminots bisontins nous ont offert un superbe bouquet de printemps!!! Au départ du stade d’Avanne, une soixantaine de randonneurs sont arrivés sous un soleil éblouissant  et une chaleur qui, conjugués l’un avec l’autre, ont provoqué des pigmentations rosées sur les bras et nez des cyclos jusqu'à une couleur plus écarlate selon les réactions des épidermes

 Après la photo de départ où tous étaient réunis pour répondre à l’invitation de François et Hervé, nous avons démarré sous leur conduite, tant à l’avant qu’à l’arrière, avec Eric et quelques autres de leurs camarades venus leur prêter assistance. Il n’y a qu’à jeter un œil sur le parcours proposé pour deviner quel bonheur fut le nôtre de pédaler sur ces routes de Franche-Comté, décidément et définitivement le plus bel endroit au mondeAbbansArc et SenansForêt de Chaux et ravito aux grottes d’Osselle. Un peu de collines, de forêts, le long du Doubs… tout ce que l’on aime et apprécie dans cette vallée du Doubs et ses alentours entre Besançon et Dole !!! Merci encore à cette petite équipe d’amis tellement agréables et sympathiques de nous avoir offert cet instant délicieux qui a parfois croisé nos routes favorites d’entraînement… Après Osselle, le groupe de 6  JDCyclos a terminé ensemble les 21 km restant en profitant du paysage, du beau temps et du bonheur de rouler entre copains. (GGAnthonyDanielDid –qui est venu à vélo depuis Dole- Sylvie et son Gilles)

 Les amis d’Albert : « Les » Puget, après leur rando + concert Microplis de samedi soir n’en avaient pas assez !!! Ils sont allés dimanche matin à Mellecey (près de Châlon) à l’organisation des « Amis d’Albert »(distribuer des flyers bien-sûr…) entre les VTT, Routiers, Marcheurs et Chevaux, pédaler 70 km supplémentaires (1800 personnes). Voilà une façon bien agréable de profiter de ce WE de beau temps où le paysage remplit les poumons, les yeux et le cœur de belles choses saines et naturelles…

Dole Port : autres JDCyclos  se sont réunis pour rouler dans le secteur dolois pour lutter contre le vent à plusieurs et ont réalisé un beau parcours de 81 km côté Pleure - Petit-Noir (Vanessa, Séb Damparis, Jean-Michel, Damien Fred J et Nico S)

 

D. Borgeot

SAMEDI 23 MARS

"RANDO DE PRINTEMPS" A 

VAROIS ET CHAIGNOT

 

8 JDCyclo.te.s "heureux" au rendez-vous pour un parcours bien agréable comme le temps et toujours aussi vallonné, mais beaucoup de vent, évidemment gênant quand il était de face.

Samedi : Nicolas Baudoin a été la locomotive efficace... Une coupe et un bel accueil. Le parcours proposé par nos amis de l’ASVEC (Varois et Chaignot, 95 km, D 1108m) a une fois de plus démontré qu’il est l’un des plus redoutables du calendrier en ne dérogeant pas à la règle. En effet, la « Randonnée de Printemps » coïncide avec les désagréments de ce milieu mars, l’instabilité météorologique, les giboulées...

 Dimanche : François Escobar est allé parcourir 120 km dans la Haute Savoie sur la rando Annemasse-Bellegarde retrouver son air d'origine et Sébastien Ducerf à la rando VTT de Beaune (plus de 800 participants). s’affranchissent des contraintes de l’ordinaire.

Didier Borgeot

RANDONNÉE DES JONQUILLES

Le 16 mars

 

 339 participants selon le premier décompte... avec le C.R.Dijonnais qui a totalisé à lui seul 48 engagements !!! Même s’ils jouaient à domicile, il a fallu faire fort pour surpasser le 2e avec 42 participants… Il est vrai que les parcours proposés conservent leur charme, leur unicité et sont bien attrayants. François qui découvre la région s’est régalé sur les hauteurs dijonnaises et ce n’est que le début de la saison !!! Il s’est régalé lui, l’homme des Alpes, d’autant plus qu’il avale les bosses sans sourciller comme de vulgaires faux plats… La nature était d’humeur printanière hier encore avec ses arbres en fleur, ses verts renaissants et plus clairs, un soleil qui à certains moments donnait chaud aux pédaleurs étalant leur long ruban multicolore sur ces vallons aux courbes douces et rassurantes. La musique était assurée par les moineaux et leurs orchestres de becs à plumes à différentes voix et sifflements, heureux de pouvoir enfin pousser la chansonnette à gorge déployée.

 Il y a quelque temps nous avions peur de ne plus avoir de jonquilles milieu mars, tellement l’avance prise par la nature semble se confirmer cette année. A ce rythme-là, on attend le muguet dans une quinzaine, le 14 juillet se fêtera bientôt en juin et Noël aura lieu en octobre !!!

 Notre petit peloton ne se composait que de 6 (jurassiens ou Colruyt comme on nous appelle) cette année : étaient présents : Fred Jeannin, Tony Pinto, Didier Borgeot, Franck Blondelle, Daniel Caty, François Escobar. Les relais se sont mis en place sur le retour : ce groupe était « en forme » et assez homogène. Nous étions bien en avance pour la réception où les rencontres avec les clubs et en individuel (après les premiers verres) ont pu convaincre pas mal de candidats cyclos à participer à la « M. Charlier » (qui a remplacé la rando des Anges… comme souvent demandé)

Didier Borgeot

 

3e rando de l’année déjà !!!

RANDO DE LONGCHAMP LE 9 MARS 24

 

Celle-ci se déroule sur un parcours dépassant les 100 bornes avec des passages en forêt dignes de la « Strade Bianche », de Paris-Roubaix et du Dakar réunis. Le dénivelé est resté assez calme, la température a permis de mettre les gambettes à l’air.

Départ tranquillou avec nos 2 charmantes sirènes.puis le rythme s’est accéléré sous l’impulsion de François et de Mickaël très en jambes qui a pris le vent souvent, sans compter sa générosité, comme il en a l’habitude.

 

À 50 km de la fin, Did (qui était venu depuis Dole à vélo pour allonger la sauce jugée trop maigre) a généré un bruit régulier venu de son cheval métallique. Plusieurs arrêts plus loin, la cause était enfin identifiée : moins grosse que les nids de poules (ou plutôt d’autruches !!!) franchis dans la forêt de Longchamp, une crevasse entamait le pneu arrière, générant une excroissance qui frottait les haubans. 50 km de l’arrivée… à la question légitime de Micka tu prends le risque? La réponse a fusé : Bin oui évidemment, tu sauras qu’un cyclo ne recule devant rien, réponse renchérie par Daniel : il peut encore rouler au moins 500 km avec !!! 

 

Pas question d’envisager le retour à vélo, surtout que laccueil à la salle de réception a été tellement chaleureux : un broc et quelques assiettes réservées pour notre groupe, beaucoup d’amitié ressentie, de questions sur la future organisation doloise du 4 mai  La célébration par Anthony de son premier 100 km, sa joie légitime et communicative. Une mention spéciale à « notre » Daniel qui a bonifié son stage espagnol (n’ayant que très peu roulé cet hiver) en suivant le groupe comme s’il n’était jamais descendu du vélo. Arrivés à Longvic, tous heureux comme dans des espadrilles à semelles de cordes !!!

 

Didier Borgeot

RANDO LA CHEVIGNOISE 

SAMEDI 2 MARS 24

Le JDC était présent à la Chevignoise malgré un temps maussade et peu propice à la pratique du vélo. 

 

Nicolas Baudoin, nouveau venu au club, est allé affiner sa condition sur les 98 kilomètres du parcours. Gilles et Mickaël Sire ont effectué le parcours des 60 kilomètres sous les rafales de vent.

 

Bravo à eux d'avoir représenté les couleurs du JDC !

 

A cette occasion, ils ont fait la promotion avec affiches et plaquettes pour la Michel CHARLIER du 4 mai prochain.

 

 

RANDO DE PRINTEMPS -  MARSANNAY

24 FEVRIER 24

 

Traditionnelle première rando de l’année. 

 

3 cyclos se sont rendus au départ bourguignon qui ouvre la saison chez nos amis de Côte d’Or.

 

« Belle sortie» ont dit les présents (Nico, Anthony et Séb Damparis) qui ont également apprécié l’accueil, le tracé du parcours (bien venté…), le buffet à l’arrivée…

Bref : tout le savoir-faire de nos hôtes du jour que l’on apprécie à chacune de leurs organisations et… la première coupe de l’année !!!

 

Didier Borgeot

SAISON 2024

BEAUNE - L'AUTOMNALE  - 7 octobre

 

 Pour notre dernière randonnée régulière « Route » en terre bourguignonne (avant qq VTT-Gravel), ce fut un feu d’artifice extrêmement réussi : le 14 juillet en septembre !!! Les 250 participants ont pu profiter d’une superbe après-midi cycliste ce samedi.

 D'abord grâce à une météo parfaite : douce chaleur sans excès, pas de vent. Puis les paysages  dont on ne se lasse pas avec « de » la nature présente partout : des vignes, des coteaux, des collines et des couleurs qui demeurent encore celles de l'été avec un vert profond dominant et la traversée de Beaune-la-Jolie . Quelques traces brunes ou rougeâtres se devinent pour venir augmenter l’effet de beauté dans un contraste mariant les opposés, en les rendant plus forts chacun, sans véritable opposition pour un rendu final magnifique.

 Ensuite, le traçage impeccable qui nous a guidés au travers de petites routes sinueuses, exiguës, compliquées parfois mais, avec ces petites marques jaunes qui nous rassuraient, nous avons pu pédaler sans soucis autres que ceux de l’effort et de bien profiter de notre chance d’être là. Lors de la traversée de carrefours compliqués, il y avait comme dans les cyclosportives, des signaleurs nous conférant un instant –avec un peu d’imagination-le statut de coureurs pros !!! (mais pas les jambes…)

 Et enfin le nombre de participants de la maison "Colruyt" ayant réuni 11 amis de notre Club préféré (soit une équipe de foot, on aurait préféré le rugby à 15…) -> 5 orange ont opté pour le 75 km et 6  orange ont emprunté le parcours de 95 km. Parcours vallonnés à souhait pour satisfaire les jambes de chacun et régaler les yeux de tous. Traversée toujours aussi agréable des magnifiques villages aux noms évocateurs : Pommard, Santenay, Meursault, Montrachet... une cave pour connaisseur 

 Le vin d'honneur final étant lui aussi à la hauteur, comportait un excellent blanc aligoté dégusté dans une ambiance de joie mélangée cependant à une certaine mélancolie de devoir attendre qq mois avant de tous nous retrouver fin février.

NB : crédit photos de Sylvie, Willy, CLMarsannay et Did. Merci !!!

 

Didier Borgeot

LA DAROISIENNE LE 30 SEPTEMBRE

 

Petite participation orange mais de grande qualité car 2 coupes obtenues : Marceau le fils de Mickaël et Cendrillon (et petit fils de notre président) a été récompensé pour sa participation en tant que "plus jeune", bravo à lui, il a de qui tenir !!!  Etaient présents : Frédéric Jeannin, Gilles et Sylvie Puget, Micka Sire et Marceau.

 

Le club a été récompensé pour le nombre de participants  hors Côte d'Or.

 

Stage 39 Vaison la Romaine : Framboise, Gégé et Didier. Temps superbe et chaud, grimpette sur le Ventoux pour tout le monde (par Malaucène) et Didier a enchaîné avec celle de Bédoin (110 km, 3300m D)

DES CRUS PLEIN LES CÔTES

le dimanche 24 septembre

 

 46e Rallye des Vendanges proposé par nos amis les "Chantalistes" dijonnais. "Superbe parcours"de l'avis unanime, "dès que l'on dépasse les zones urbaines". Il est certain que randonner sur les côteaux comportant toutes les étiquettes que l'on rêve d'avoir dans sa cave, à cette période en prime, a de quoi faire saliver les papilles !!! Et les effluves ayant atteint certains nez au passage près des domaines traversés, prédisent une bonne année...

 

 Côté sportif 8 courageux ont porté nos couleurs ce dimanche matin et se sont retrouvés au départ : FramboiseSylvie et Gégé pour 90 km ; DanielFred J, Gilles P, Le Galopin et Averell pour le 120 km

 

 Bilan : Chacun a apprécié le parcours dans les vignes et les domaines renommés. De plus une  coupe est venue récompenser cette belle équipe qui a dû -n'en doutons pas- bien l'arroser !!!

LA CHAPELLE THECLE 15 août

 

Au cœur de la Bresse, la vraie, celle où les « RRR » roulent plus vite que les vélos ou même que les Ferraris, en plein dans le maïs profond des ventres jaunes, à l’épicentre d’un triangle formé par Louhans, Cuiseaux et Tournus. L’intérieur, le milieu même, le cœur, le noyau précieux de la Brlrlresse !!! Ici les grenouilles sont plus nombreuses que les cheveux de Barthez, ici les vaches ne sont pas colorées, ici les bottes sont une nécessité vitale si tu ne veux pas t’enfoncer dans le sol marécageux, ici le téléphone n’est pas encore inventé, on s’éclaire à la bougie dans les chaumines mais le poulet est d’une saveur… que nulle part ailleurs on ne peut connaître, la gentillesse de l’accueil n’a d’autre équivalent que la douceur de nos hôtes du jour !!!

 Et tout ça, à quelques encablures du village où est né notre « Galopin », peu de temps après la mort de Louis XVI. Il a d’ailleurs été reçu comme un « coq » en pâte, évoqué des souvenirs avec les autochtones, déterré des anecdotes qui semblaient enfouies à jamais dans les méandres de l’oubli. Les Puget ont également retrouvé des homonymes car Gilles P. est aussi un enfant des environs (cf rando Pierre de Brlr…) et des amis.

 Côté sportif :  Pluie intense (bin oui, on est dans la Brlresse…) qui a retardé le départ  et après quelques tergiversations, le Top Départ fut lancé pour les J.D.Cyclos«Une fois dedans elle est bonne» comme on dit en Bretagne, donc tout mouillés : Galopin, Jean-Mi et Did se lancent pour être de retour avant la nuit. Une crevaison plus tard (voire 2… attendre l’épisode des Pompavélos pour + de précisions…) voilà nos 3 J.D.Cyclos arrivés au pied des difficultés du jour (St Laurent la Roche, Montaigu…) sous un temps fort agréable car l’averse était passée et le bitume devenait moins dangereux pour les freins à patins : il réapparaissait de dessous les flaques, ouf !!! De merveilleux ravitos nous ont permis de reprendre des forces. Le retour s’est effectué sous un soleil revenu et chaud mais, hélas, avec un vent de face qui venait de se réveiller et jean-Mi, qui a solidement installé désormais 80 km d’autonomie de kérosène dans les pattes, a trouvé les 40 km supplémentaires un peu longuets -> quelle belle progression ces dernières semaines dans son augmentation de capacités et sensations qui reviennent bien !!! Chez les J.D.Cyclos , la solidarité est une règle d’or absolue et… le groupe a terminé sa boucle de 120 bornes comme il l’avait commencée.

 Les Puget, quant à eux, ont attendu que le ciel se dégage pour s’élancer. Gilles a soutenu et protégé sa fragile et frêle Sylvie  avant de s’élancer sur le 97km une fois le 1er ravito passé. Elle a alors bifurqué sur le 65 km. La famille  des Colruyt -comme on nous appelle- s’est réunie et recomposée à l’arrivée autour d’une table où les sourires fendaient largement les visages de chacun. 
.

Didier Borgeot

WEEK END DU 16 JUILLET 

L’étape jurassienne

 

? Enfin le rendez-vous avec « notre » Tour de France est arrivé !!! 3 J.D.Cyclos ? se sont rendus au départ par les plateaux étagés de notre département. Après avoir traversé nos proches contrées où l’on a pu mesurer -malheureusement?-, les effets néfastes des vents accompagnant l’orage de la nuit précédente qui ont brisé des dizaines d’arbres et branches, dégagés sommairement de la route entre Mt-Ss-Vaudrey et Poligny. Égoïstement en tant que cyclistes, on pourrait penser : temps enfin agréable et pas trop chaud après cet orage dévastateur de la nuit pour pédaler dans de bonnes conditions et ventiler les poumons… ce qui sera pourtant la réalité du jour.
? À Poligny, Daniel et Did sont transférés avec leurs vélos dans le véhicule de Franck-Pierre Richard? et Florence (Merci à toi Flo !!!?) pour rejoindre Moirans en Montagne. Au km 0 de l’étape, de belles écharpes de brume et des balles de coton nuageuses nous apportent la fraîcheur que l’on réclame depuis qq semaines. Nos hôtes et amis de Plasne : Jean-Louis (le grand organisateur?) et Gilbert (le grand désorganisateur?) nous accueillent avec leur bonne humeur qui nous donnera des forces pour cette promenade enchanteresse avec environ 120 participants ayant répondu à l’appel ?‍♀️?
? Il est vrai que ce fut véritablement très agréable ? de traverser les villages rieurs des hauteurs jurassiennes encore davantage décorés que la semaine dernière en l'honneur du passage « des vrais » la semaine prochaine. De petites grappes se sont formées ou simples rencontres éphémères parfois, tout au long de la route, avec des couleurs et maillots jurassiens que l'on ne voit pas sur nos randos habituelles : A.L.Lons, Messia, Arinthod... mais aussi Brazey... Rencontres également aux Ravitos dont 1 plus sérieux à Champagnole -le vrai cœur du Jura- dans un gymnase (pique-nique délicieux) largement fourni : notre partenaire ? Colruyt était dans le coup…?
? Puis, après quelques faux-plats accélérant une digestion qui ne pouvait se faire normalement, une autre halte ravito après la descente, dans Salins-les-Bains servi par d'autres amis de Plasne et… seront alors déterrés des souvenirs de GTJ à VTT sous la neige, une chute devant l’ambulance (de Did…?) Les anciens combattants des grandes épopées du passé ont écrit des bibliothèques entières d’histoires avec pour encre des matériaux tels des cailloux, des racines, de la terre, de la boue, du goudron parfois, mais aussi de la sueur, de la peur, du froid et des souffrances partagées en équipe?. La seule ambition des cyclos est d’avoir de nombreuses pages blanches devant soi à noircir pendant encore longtemps de futures aventures, riches de paysages, d’efforts, d’espoir, de projets sans cesse plus beaux que le précédent, de joies et d’amitié ? Le livre de leurs vies.
? La montée vers Ivory en passant par les superbes et rafraîchissantes gorges de Pretin sollicite chaudement une dernière fois les cuisses? avant de rejoindre Arbois puis les grands champs de tournesols qui répondent tout en douceur aux éoliennes tournant dans un mouvement perpétuel et s’érigent en sentinelles qui semblent surveiller la cité du Comté??. Au stade, Thierry, Martine… et Guy « le Sage »? nous font l’honneur de leur présence chaleureuse avec quelques boissons fraîches et de quoi retaper un cyclo ?? 

Didier BORGEOT

WEEK END DU 10 JUILLET

Il l'a fait !!! ?

? Décidément, où s'arrêtera-t-il ???
? Alors que nous sommes allés à 5 ? cuire ? sur des routes du Haut-Jura sur 1 boucle (110 km environ avec 1 D : 1400m) déjà peu supportable avec la chaleur accablante☀️Yannick quant à lui est allé surfer sur des sommets au moins aussi brûlants ? mais avec une distance plus importante : 154 km et surtout avec un D de fou !!! -> 4100m environ !!! (Le D de la cyclo montagnarde du Morvan en 1 seul jour, mais bien plus concentré avec 100 km de moins... ça nous laisse imaginer le profil proprement infernal et irrespirable ???)
? Bravo à toi Yannick?, tu as hissé les couleurs de notre club ? bien haut dans l'aventure, l'exploit. Mais que dire ? nous savons tous que tu vas récidiver avec modestie (qui n'a d’égale que ta gentillesse...) Nous sommes là pour t'encourager (car t'accompagner serait un peu difficile...) Et ? à Laurence que l'on associe bien entendu, qui fait sa part en apportant les encouragements nécessaires?‍♀️?
Didier BORGEOT
CYCLOMONTAGARDE DU MORVAN
25 juin
Les 2 insatiables ? chasseurs de cols (Dan & Did) sont allés griller? sous la forte chaleur du Morvan ce WE qui a commencé pour eux dès vendredi après-midi pour retrouver des amis de l’US Cheminots Bisontins. Rassurez-vous, notre groupe de 8 a su étancher la soif pour lutter contre les éléments naturels?. Nous étions installés au lycée François Mitterrand : il faut dire que cette petite cité de Château-Chinon n’a été connue en France que depuis « le grand soir » de 1981. C’est d’ailleurs ancré dans les mémoires des personnes rencontrées ici… Il y a ainsi des personnages historiques qui ont localisé un lieu sur la carte : « le » Général à Colombey, Jules Grévy à Mont ss Vaudrey, Pasteur à Dole, Nicolas Sire à Auxonne et Franck Bêtise à Cambrai...?
? Les paysages magnifiques? ne sont pas sans rappeler un peu les Vosges ou parfois notre Jura (mais en moins beau évidemment !!!). Samedi ce fut un tour appelé la boucle des lacs morvandiaux, qui vaut véritablement le détour, car ces majestueuses -autant que calmes- masses d'eau d'un bleu profond et rafraîchissant, sont plongées dans des collines superbement ornées de résineux et feuillus, le tout aux environs de 500m d’altitude. Le dénivelé a semblé assez raisonnable (2000m pour 120 km) en gravissant les multiples pentes selon les capacités de chacun. Dimanche fut plus « chaud » ? au sens propre comme au figuré : du costaud au programme avec davantage de D, les montées du Mont Beuvray (forteresse gauloise de Bibracte en haut d’une colline : entre 10% et 20% sur 2 km !!!) et le Haut Folin avec un goudron qui dégoulinait tout seul au bas de la descente???. Pour grimper, il fallait -en plus- remonter à contre-courant du bitume qui descendait comme une rivière de lave !!! Il manquait juste les plumes pour 2 de nos Daltons présents sur ces pentes de souffrance. Rechapage gratuit des pneus. Noir et salissant. Quant aux « Randonneurs » (les 2 boucles réunies sur le dimanche…) nous n’en avons pas vus, mais bravo à eux, les conditions étaient difficiles…???
? Accueil impeccable à tous les instants, pour tous les repas, des cyclotes et cyclos hôtes prévenants, bienveillants, disponibles, sympathiques et efficaces durant les 3 jours. Bravo à eux et merci car s’il est encore besoin de rappeler le rôle des bénévoles sans qui rien ne serait…?‍♀️? 

Didier Borgeot

 

 
 RANDONNEES AUXONNE ET PIERRE EN BRESSE - SAMEDI 17 et DIMANCHE 18  JUIN
 
2 randos ce WE au copieux menu : Auxonne et Pierre de Bresse6 Colruyt Orange? ont tenté et réussi le challenge de participer aux 2 rdz-vs (Le Galopin, les 2 couples de Foucherans / Damparis + Did). Accrocs ? Mordus ? Fous ? Non tout simplement heureux de se retrouver ensemble au milieu de la nature pour faire un peu de sport…?
? Samedi, Rando Saône/Doubs : Quelle émotion en arrivant au local de nos hôtes du jour !!! Une petite pièce jouxtant le 511e Régiment du Train et des souvenirs à foison qui semblaient perdus à tout jamais ont ressurgi : la période militaire correspondant à une jeunesse où les préoccupations étaient bien différentes de celles de maintenant… On ne parlait pas de chômage de Smartphone ni de chaînes infos déversant leurs flots de sensationnalisme destinés à hypnotiser leur public !!! C’était l’époque de la bière, des cigarettes, des filles et de l’imprudence de nos jeunes vies que l’on croyait éternelles devant nous…?
?Le circuit du jour nous a emmenés dans nos contrées doloises. Bien entendu lorsque l’on a goûté au Jura Dolois et ses merveilles, on ne peut qu’en tomber amoureux?(sauf pathologie prononcée…) Accueil très sympathique au ravito de Gendrey où l’on a pu apercevoir « la gentille dame de Genlis » qui dévore nos aventures avec avidité. Framboise a été fort surprise d’être interpelée comme l’héroïne de « la rencontre avec les blaireaux » (car elle n’est pas connectée FB mais sa renommée a dépassé les frontières…) Car oui, le tracé auxonnais a emprunté bien des côtes très piégeuses de nos collines qui, additionnées à la chaleur suffocante☀️, ont titillé des crampes dans pas mal de cuisses ou mollets !!!? Au retour, vin d’honneur très apprécié concocté par nos amis du CRA.
? Après avoir observé les strates géologiques de nos reliefs hercyniens du « bout du Jura » on pouvait observer des strates également chez Sylvie… Pas géologiques celles-ci?. Elle avait revêtu une robe légère et 2 bretelles fines laissaient paraître une curiosité : des strates de couleurs. 2 couleurs : le rouge et le blanc. Comme le maillot de Monaco en foot. Le « bronzage » cycliste est si cruel. Elle avait les épaules blanches et dès le milieu du biceps le rouge lui faisait des manchettes… Comme de grands gants de vamp ou comme si elle avait plongé les bras dans le bac à sauce tomate de Fort-Boyard à la recherche d’une clé !!! ?
============================
? Dimanche, Rando des étangs : Le "Bouchônois" rendu célèbre pour sa chasse à la galinette cendrée est la meilleure comparaison avec les paysages proposés par nos Z’amis du VCBN 71 en ce dimanche de fête des papas. Les collines sont peu élevées ce qui en fait un territoire légèrement vallonné qui peut capturer les eaux sous formes d’étangs bien agréables. Du coup, la Galinette est remplacée ici par le poisson-chat et la définition du « bon ou du mauvais pêcheur » reste en suspens également !!!?
? C’est avec le cuissard pas encore sec de la lessive de la veille et qui termine sa déshydratation sur le tableau de bord de la voiture que nous allons conquérir cette Bresse du 71. Le château de Pierre de Br. donne immédiatement le ton de notre brevet qui sera placé sous le signe de la brique rouge et des poutres en bois, ce qui ressort avec grâce et force dans ce décor où la verdure est omniprésente. Quelques élevages de poulets labellisés et champs de maïs jonchent notre parcours très tortueux : la ligne droite supérieure à 200m semble être une erreur️⚠️?️!!! Virage sur virage incessants empêchent la prise de rythme et nous maintiennent éveillés constamment. Les routes ont de l’herbe au milieu nous rappelant que la Nature est maîtresse ici, tant mieux. Dans les pâtures d’énormes steaks, bavettes et entrecôtes nous toisent : ils pèsent au moins 1 tonne !!! Ils sont vêtus d'une jolie robe blanche qui les protège et sont ornés d'une paire de cornes aux courbes douces…??
? Les ravitos sont comme à l’habitude offerts par d’aimables cyclos du cru ??‍♀️ et à l’arrivée nous ? restons 1h et demie ensemble à papoterrigoler, picorer, se réhydrater, avant de quitter nos hôtes serviables, car se retrouver entre J.D.Cyclos devient un instant de bonheur renouvelé dont il est difficile de se séparer…?
NB : petite surprise à venir en fin de semaine...??
La Bisontine
DIMANCHE 28 MAI
(qui ne consiste pas à poursuivre des bisons –ni même des blaireaux...-) au départ de Vesontio, plus communément dénommée Besac’ de nos jours. 3 Colruyt? (Fred, Gilles P., Did) + le local Thomas (-de la famille Puget- qui progresse…) Sortie de la ville avec bcp d’éléments urbains gênants pour la progression à vélo (on est vraiment sur une rando cyclotouristique) puis soudainement, sans signe annonciateur, la vue s’écarte pour offrir un paysage profond, lointain, riche et varié à souhait qui est autant surprenant que superbe?. Le drone fournisseur d’images n’est autre que nos simples vélos qui se lancent dans une descente folle avant de plonger en direction de la Haute-Saône. Oui, car il faut le dire : cette randonnée aura l’accent Franc-Comtois et uniquement !!!? Dès avant le départ, en ingurgitant le « petit café » d’accueil, un couple de Morteau nous donne le LA du Haut-Doubs et l’ambiance musicale des intonations est immédiatement installée ; oui, cette semaine c’est chez nous, les 2 pieds dans la Cancoillotte, la tête sous le robinet à Comté non loin des boites de Vacherin ou de Mont D’or mouillés au vin blanc qui dégoulinent sur une belle «Morteau» bien dodue. Nos racines, notre terroir pendant 100 bornes dans le 70 (essentiellement) et le 25. D’ailleurs : 70 + 25 est approximativement le kilométrage de la journée. Le plein de « Haute Patate » en exergue, qui semble avoir été oubliée par l’arrivée de la civilisation?… mais nous accueille avec éclat dans une explosion de saveurs qui nous submergent et emplissent tous nos sens. En premier sont touchées des sensations corporelles que l’on ne peut réfréner : une orgie de soleil, de chaleur, et des picotements de bonheur irrépressible provoqués d'abord sur la peau, pénètrent et irradient nos chairs qui n’attendaient que ça depuis des semaines, douce sensation allant même jusqu’à provoquer des frissons de bien-être dans les reins… Puis des odeurs pénétrantes également, olfactives cette fois : les foins fraîchement coupés le long desquels on passe doucement pour s’inhaler de ce bonheur simple et primitif de saison (souvenirs de démangeaisons chez Fréd qui goûte moins cet instant et accélère…) et pour parachever le tout : les couleurs des champs de coquelicots?qui transpercent nos rétines pour aller directement dialoguer avec des subtilités embusquées dans notre cerveau, nous rappelant que le devoir premier d’un être humain est de savoir respecter les beautés qui nous sont offertes, d’y goûter sans restriction pour activer les hormones bienfaisantes et de laisser la nature opérer ses cycles -presque- éternels. Les contrastes, les ajouts, les complémentarités sont des joyaux qui, tels des panneaux routiers, nous indiquent la voie que devraient emprunter les humains.
? Entre tous ces instants de grâce, quelques tours de pédale sur un tracé au traçage parfait, des rencontres de groupes sur le parcours, des ravitos préparés avec soin par nos voisins des « Randonneurs Bisons teints » (Xcusez l’ortograf…) dont l’accueil est aussi chaud que la température extérieure.
 
Didier Borgeot

Brazey-en-… pleine effervescence !!! 20 mai

? 6 JDCyclos ? ont eu la merveilleuse idée de participer à ce brevet fort réussi encore une fois?FramboiseGégéJean-Marie et 3 Daltons (Daniel -le 4e- étant dans les Vosges)75 km au menu du 1er groupe et 108 km pour les Daltons sur un parcours contre le vent à l’aller mais, après avoir franchi quelques bosses*, il se fit plus favorable et agréable pour le retour. Averell a souhaité se protéger du vent au sein d’un groupe (de Marsannay essentiellement) après le 1er ravito pour « se reposer », ce que nous avons fait, mais après les « taupinières » du massif granitique hercynien entre Moissey et Amange, nous avons pris le large pour adopter un tempo plus soutenu et surtout plus régulier ??‍♀️?‍♂️
Les bosses du jour ? Celles de la Serre en passant par l’enchaînement Offlanges/Moissey. Car les descendants des Burgondes ont compris que pour pédaler agréablement sous un temps chaud-mais-pas-trop, il fallait rejoindre notre beau et doux Jura??, contrastant avec toutes les humidités froides et pénétrantes endurées depuis plusieurs semaines au pays… des escargots !!!☔️
 
?? La « gentille dame » (suite) : Au 1er ravito, une cyclote s’est approchée pour se présenter (je l’avais reconnue bien-sûr, vous savez : la « gentille dame » de Genlis de la semaine dernière –cf article Genlis-). Je lui ai montré nos photos avec elle sur la page FB dans l’article de la semaine dernière, elle a été assez surprise tout en appréciant… Elle a d’ailleurs laissé un commentaire délicat et « gentil »? je vous invite à le consulter… Cette « gentille cyclote » a maintenant même un prénom.
??? Le blaireau à la Framboise ?: Si les toilettes hommes ne posent jamais de problème -même aux prostatiques- à être dénichées sans effort le long des routes de campagne, en revanche pour nos amies cyclotes ? il n’en est pas tout à fait de même?… Ainsi, Framboise a éprouvé une envie de miction, ce qui est bien naturel. Après avoir cherché un endroit « propice»? elle allait débuter son délestage lorsqu’un bruit étrange parvint à son oreille et l’inquiéta (les filles sont très sensibles et attentives lors de cette mission en plein-air…). Un blaireau s’est invité et a déboulé soudainement d’entre les herbes folles et hautes de mai !!! ?Framboise a disparu d’un bond –façon Usain Bolt- sans prendre le temps de se remaquiller, a sauté directement sur son vélo, mis la vitesse « super-sport »?, la béquille a crissé sur le goudron en jetant des étincelles sur une cinquantaine de mètres avant de claquer fort en regagnant son logis métallique, laissant une trace profonde et fumante sur la chaussée goudronnée. Elle ne s’est pas retournée avant 3 km !!! Là, à cours d’haleine, elle s’est rhabillée car elle avait réussi l’exploit d’éviter la chute en rejoignant et bondissant sur sa monture à pieds joints sur une vingtaine de m d’un seul saut, le cuissard à hauteur des genoux !!!*

Didier BORGEOT

Les « Cyclotilles » de Genlis samedi 13 mai

Ce « plat pays » nous a accueillis avec beaucoup de gentillesse, de simplicité et l’envie de voir des cyclos heureux  de leur après-midi : objectif parfaitement atteint par ces gens lisses… qui ont un goût certain : d’abord ils sont vêtus d’orange... puis ils ont tracé un parcours en direction du Jura, la Serre à grimper par « le mur », ravito à Moissey et passage devant chez Daniel… Tout était donc prêt pour une après-midi de vélo réussie.

1ère bonne nouvelle : Retour de Michel Br. dans notre section JDCyclos après 2 années sabbatiques !!! Il n’était peut-être pas encore trop prêt… Il a cherché un raccourci pour son parcours retour et finalement au lieu de 75 km, il a roulé pdt 99 km... ça commence plutôt bien !!! Et quand il est arrivé à la réception -avec sa lampe frontale allumée-, la gentille dame  qui nous a remis la coupe a débouché une bouteille spécialement (et ressorti quelques victuailles) car le reste était déjà –presque tout- rangé. Du coup, en bons et braves compagnons cyclos, Averell a aidé notre hôtesse à retirer le bouchonet nous avons bu pour accompagner Michel et l'aider dans cette rude épreuve... Sacrifice stomacal au nom de l'amitié entre cyclos qui n'est pas un vain mot « on ne laisse jamais un camarade seul au bord de la route !!! » Son retour est déjà fort bien acté, baptisé à l’aligoté

2e bonne nouvelle : la 5e  coupe...

Pour cette rando particulière venant sur nos terres jurassiennes (quelle merveilleuse idée initiée par Jean Lyce !!!) le groupe JDCyclos a fonctionné en 2 équipes car le parcours passait chez les Sampantais (sans pantets ???) qui ont effectué les 108 (petits) km en partant de leur garage  Gilles P. ayant rejoint Daniel et Jean-Marie pour ce-faire.

Et vous voulez une 3e bonne nouvelle ??? la météo a été correcte, enfin !!! Normal : on évoluait à domicile…

Didier BORGEOT

WEEK END DU 8 MAI

Samedi, 1 groupe de 6 réunis au port pour une sortie habituelle avec des distances différentes selon les aspirations de chacun. Belle météo pour ces .

 Plasne dimanche : Très belle randonnée au parcours magnifique  sur les plateaux jurassiens, traversant beaucoup de villages typiques avec les énormes fermes du Haut-Doubs-Jura, leurs balcons-séchoirs, les territoires bosselés immenses, multicolores et printaniers, les lacs, les forêts... rendant l'homme si petit !!!

-> Des pentes aussi... Entre le "bout" du plateau et Mouthe il y a la géographie jurassienne qui intervient et que l'on aime. Ou pas, selon la forme du jour...

-> 2 des 3 engagés  (Fr. et Dan.) ont évité les gouttes en prenant l'option 100km, l'orage a éclaté juste après leur arrivée . Le 3e larron (144 km D:2000m) quittait alors le dernier ravitaillement à Gillois. Les conditions météo se sont dégradées pour les derniers 40 km. La fatigue envahit soudain le corps, les km et les cols passés commencent à peser, le froid pénètre, les sapins se noircissent, le vélo semble lourd, les petites routes incertaines, moins lisibles, dangereuses...

-> Quelle joie de retrouver enfin les ami.e.s de Plasne !!! 1 bière, 1 café puis les jambes ankylosées poussent le vélo et les vêtements mouillés jusqu'à la voiture, mise en route du chauffage. La sieste est proche... encore 3/4 d'heure de route.

 Lundi le couple Puget a représenté le club à Seurre pour les "boucles de l'étang rouge". Un paysage paisible pour une belle balade le long des cours d'eau...

 

Didier BORGEOT

 

RANDO LA MICHEL CHARLIER - 29 AVRIL 

ORGANISEE PAR NOTRE CLUB 

(1ère édition)

? Merci à tous les participants (près de 400) qui sont venus à cette première randonnée en mémoire de Michel Charlier sous 1 magnifique☀️ bien agréablement chaud.
? Notre club? s'est mobilisé entièrement pour réussir cette belle fête du vélo?, de l'amitié en hommage à Michel.
? Merci aux partenaires logistiques? : notre Ville de Dole (locaux + vin d'honneur), Colruyt Dole (ravitaillements copieux, variés et appréciés) sans oublier les annonceurs sur nos plaquettes de présentation. Grâce à tous, ensemble nous avons offert un bel après-midi festif et sportif ?‍♀️??‍♂️ qui sera renouvelé l'an prochain.
?
 MERCI À TOUS !!!

 

Côtes et Hautes Côtes (Marsannay) le samedi 22/04

? 5 courageux ? dolois pour venir "se promener" dans les Côtes et Hautes Côtes de Bourgogne sous une météo incertaine. Les pancartes des villages sont des noms ? connus par tous les cavistes et les moins renommées... par les cyclos !!! Le parcours est marqué par de bonnes côtes assez longues pour permettre au rythme et au souffle de s'installer. La vallée de l'Ouche, quant à elle, offre un peu de répit aux jambes en leur permettant de tourner sans difficulté??‍♀️?‍♂️Très agréable profil de parcours, exigeant certes -dénivelé...-, mais bien lisible grâce à ses parties distinctes.
? Traversée de vignes aux crus prestigieux ? mais le liquide le plus en vogue ce samedi a été l'eau sous forme de gouttelettes peu agressives qui se sont agrippées aux vêtements, pour éviter un "coup de chaud" aux protagonistes à 2 roues ?☔️
? Après la remise des coupes, dont celle du JDC ?, le breuvage local s'absorbait dans la bonne humeur et a rappelé -si besoin- que les hôtes amis du jour étaient... bourguignons !!! ?

RANDO D'AISEREY - SAMEDI 15 AVRIL 

Le Cœur contre la Guigne…☔️

*? Tout a commencé par un accueil charmant -au sens premier du terme- dès la salle des fêtes. Dole était inscrit comme club sur les listes d’engagement : une première !!! Puis avant d’aller chercher le petit papier du parcours, une dame de l’autre côté de la salle, près d’un gros thermos, cherche à accrocher mon regard, puis aussitôt articule ces quelques mots reconnaissables de loin : un p’tit café ? (essayez, vous verrez, ça fonctionne). Je lui réponds de la même manière en esquissant un large « oui » juste avec les lèvres, accompagné d’un hochement de tête en essayant de répondre à son franc sourire. Le liquide chaud brûle un tantinet mes doigts, mais j’apprends que c’est un tout petit club « …on est presque tous là… » qui va fêter ses 10 ans. Tout est fait maison par les « dames d’Aiserey et leur savoir-faire» comme on nous l’avait annoncé sur le flyer.
*? 1er ravito : en plus de copieuses assiettes de gâteaux, pâtes de fruits, etc. 2 plats de gâteaux de Pâques confectionnés par ces «dames» aux mains habiles. 2 saveurs et textures différentes. La générosité et le cœur mis dans ces préparations ont sublimé l’aspect culinaire -déjà haut de gamme- et immédiatement ont irradié de chaleur les regards et corps des quelques cyclistes mouillés et transis qui étaient hagards quelques instants auparavant, perdus à se battre dans les côtes contre le vent et la pluie... ??
2e ravito : on nous avait prédit des fromages, mais c’était presque tout une fruitière qui se présentait à nous !!! Plusieurs sortes là aussi de provenances, goûts et textures : à la cuillère, au miel, à… je ne sais plus… mais fromages ET dessert car pâtes de fruits, brioches et ravito habituel en plus !!!?
*? De retour dans la salle, avant la remise des trophées?, les discours du président et du maire. Il y est confirmé que le club compte très peu de licenciés, le maire regrette de ne pouvoir financer davantage cette association en raison des budgets restreints et si modestes des mairies de petits villages, qui sont engloutis souvent par des contraintes extérieures venues « d’ailleurs » et d’une autre conception de la vie domestique. Alors cette randonnée si belle et si bien organisée pèse lourd dans l’enveloppe que peut s’octroyer cette petite institution et c’est là qu’une « Guigne» criante s’acharne sur ces personnes si dévouées : la météo gâche leur brevet chaque année… et peu de participants. Les caisses ne se rempliront pas comme prévu… une fois de plus ?

Rando d'Alésia, Vercingétorix... le samedi 8 avril 23

"ILS SONT FOUS CES ROMAINS !!!(OBÉLIX, -62 AV JC)
Les "plaisirs à vélo" se succèdent chaque WE... Varois et Chaignot récemment puis Alise Ste Reine ce samedi pascal.
Avé...?‍♀️??...lo !!!
?-> 5 gaulois (euh... dolois, de couleur ?) au départ du Muséoparc d'Alésia : 4 pour le 75 km et 1 sur le 100km. Tout une colonie de VTT car à l'origine c'était une rando VTT... De superbes paysages traversés qui rappellent un peu nos plateaux jurassiens (genre Nozeroy), de superbes bâtisses et des villages où rien ne bouge, mais que de belles pierres !!!???
? Dénivelé incessant (plus de 1100m pour le 100km) renforcé par la 1ère moitié face au vent de NE ?? !!! Pas de grd col, mais succession de montées et descentes de collines. L'émerveillement parfois au détour d'une vallée ?? : quelques châteaux semblant surgis du néant magnifient la verdure renaissante du printemps dans ces espaces où le temps semble s'être arrêté. On en oublie les toxines qui montent dans les cuisses et l'on repart ragaillardi pour la bosse qui arrive le long d'une rivière au chant mélodieux... Enfin, presque...?
? Accueil chaleureux par d'"irréductibles" gaulois avec une délicieuse potion magique en breuvage, et de plus, les Jurassiens ? ont glané une nouvelle ? dans une ambiance de fête...
 
Didier Borgeot

RANDO DE VAROIS

SAMEDI 25 MARS

Belle participation à Varois-Chaignot (voir photos et données en P.J.) Équipe "Orange" qui

a démarré et roulé ensemble jusqu'à la première bosse. 3 groupes se sont répartis ensuite sur les

60, 70 et 94 km. Un fort vent a perturbé les habitudes avec de fortes rafales assez pénibles, surtout

en fin de parcours quand la fatigue atteignait les organismes éprouvés par un dénivelé

très conséquent. Profil en ruptures de terrain permanentes où le rythme peinait à se mettre en place.

 

Les sourires devant les assiettes et verres à l'arrivée ne trompaient pas : Belle sortie pour ce

sport de plein-air.

 

Didier BORGEOT 

RANDO DES JONQUILLES A DIJON

le samedi 18 mars 23


 

? 8 de la maison "Orange"? pour aller à la cueillette des "Jonquilles" à Dijon, très bien organisée par "les Chantalistes" comme à leur habitude (-> env. 330 participants). Un temps très doux, agréable pour les poumons dans ces paysages magnifiques des hauteurs dijonnaises ?. Du vrai parcours vélo pour cyclos !!!
? Des choix de parcours différents dans nos rangs ?? car dénivelé pour jambes en forme sur la première moitié de parcours avant un retour très roulant par la vallée de l'Ouche... où de magnifiques villages se succèdent, essayant de voler l'un à l'autre la primeur de la plus grande beauté pour nous ravir...?
? Frayeur ? au dernier ravito ??... bien vite apaisée par le large sourire de Sylvie qui nous a rassurés : sa chute sur le trottoir avec son VAE assez lourd n'a abimé que son genou?. La tête n'a pas heurté le sol, ouf !!! ?? Dans la soirée, son message réconfortant nous a informés que la radio avait révélé un "gros" hématome sur le genou en question ?L'ambulance et les organisateurs ont été au top pour nous venir en aide.?
? Une superbe ? a ragaillardi un peu nos cœurs quelque peu meurtris dans l'attente du verdict médical...
Didier Borgeot

 La Chevignoise 

 2e randonnée et 9 participants J.D.Cistes 

pour ce bel après-midi ensoleillé sur les routes de Côte d'Or. Parcours toujours aussi agréable sans trop de difficultés, bien conçu pour un début mars. Des revêtements parfois limites (passages cours de ferme...) une bise fraîche ? qui fait bien souffrir sur les premiers 50 km, mais une organisation au TOP et des ravitos généreux? !!! Des choix divers : 60 km, 75 au 100 bornes pour satisfaire chacun des participants.?
? Et la gentillesse de nos hôtes ? qui semblent toujours avoir une tendresse particulière pour les jurassiens... Il est vrai que nous sommes chaque WE bourguignon accueillis à bras ouverts... un peu comme une attraction !!! ON NOUS AIME, on nous le dit. Alors sachons l'apprécier en cette période de déshérence affective généralisée.
? Une ? reçue pour notre équipe ???!!!
⚠️ Pb de cohésion au départ, de la maison "Orange". 2 copains dans le désert sur le 100km (1 devant, 1 derrière).
En cyclos l'intérêt collectif doit primer sur la convenance individuelle.

RANDO DE MARSANNAY - SAMEDI 25 février 2023

Nos cyclos étaient déjà présents pour cette première rando de l'année organisée par le club de Marsannay. 8 courageux JDCistes dont une féminine (Sylvie Puget) qui n'ont pas eu peur d'affronter les kilomètres mais aussi et  surtout une bise terrible qui a rendu cette épreuve particulièrement éprouvante. Bravo à eux ! La saison est bien lancée !

 

 

SAISON 2023

Week-End TRIPLE action !!! (encore...)

15 octobre

 
1️⃣ SORTIE DECOUVERTE->Belle petite après-midi de vélo samedi pour cette sortie découverte qui s'est déroulée tranquillement sous une météo qui semblait peu engageante en début de journée.
Un petit groupe est venu tester et se tester en venant goûter à notre club
 et notre section cyclos. Sortie pour discuter, voir, échanger, poser des questions... qui s'est achevée par une halte rue Pasteur devant un verre de l'amitié pour présenter notre fonctionnement global en cyclos, nos sections différentes dans le club et réponses à toutes les questions.
Les contacts sont mieux établis, yapluka !!! ?
 
2️⃣ -> RANDO : 26° randonnée de l'année avec ce rendez-vous de Beaune qui a été reporté (cause temps exécrable) il y a 15 jours. Nous avions programmé la sortie "découverte-Accueil" et nous l'avions promise depuis quelque temps. Mais, 2 "locaux" de l'étape N°26 (Micka et Stéphanie) du JDC Circus tour 2022 ont représenté la couleur "Orange"  et ont glané au passage, non pas une coupe mais une bouteille. Les 2 tourtereaux, mignons comme des cœurs, la dégusteront en pensant au reste du groupe. Ou pas...☹️
 
3️⃣ -> Journée Codep 39 à Bletterans : Route, VTT ou marche pour 62 licenciés jurassiens (2 marcheuses et 7 Cyclistes chez les oranges ont déserté les traces proposées pour aller faire des escapades... (? En images Château-Chalon par ex., non prévu dans le parcours..) Apéritif et repas organisés sous l'immense tente du restaurant. Bonne ambiance rythmée par "Yvette Horner" (pour les + jeunes : accordéoniste la plus célèbre de France qui a accompagné le Tour de France sur une voiture 11 années en jouant, à partir de 1950... ) représentée par une cyclote qui a "allumé le feu"
Enfin, presque...

D. Borgeot

LA DAROISIENNE
SAMEDI 8 octobre

 


Magnifique boucle ce samedi pour notre dernière randonnée bourguignonne 2022 !!! De larges vallées qui n'ont (presque) rien à envier à nos plateaux jurassiens, des forêts abondantes qui semblent survitaminées tant elles sont fournies, des collines qui offrent un spectacle à chaque fois renouvelé... et la palette du peintre s'enrichit en cette période de quelques teintes variant du jaune à l'ocre donnant à l'ensemble un relief insoupçonné lors de ce long été 2022 qui cède place petit à petit à la saisons des teintes, des nuances et des récoltes 

 L'épreuve sportive proposée n'a pas à rougir de la comparaison avec le spectacle visuel offert par le Val Suzon : le parcours était bien varié, bien équilibré (92 km, D : 1050m), alternant tout ce que l'on aime -ou redoute- dans le vélo. 

L'ensemble de la gamme des dénivelés était représenté pour satisfaire tous les mollets, catégories, âges... venus se régaler sur 4 circuits différents permettant à chacun de s'exprimer. Nous avons souvent roulé avec un groupe venu de Ruffey les E. 
 Cet après-midi ASPPT Dijon a été parfaitement organisé, merci à eux !!!

 
? Et le groupe a reçu sa... -entre 10 et 13e (?)- coupe collective de l'année.

D. Borgeot

RANDO DE FIXIN 18 SEPTEMBRE 

Sur un parcours tracé entre vignes et arrière-côte, la dream SIRE a parcouru cette rando de 38 km pour Gilles et Marceau et 88 km pour Mickaël et Nicolas. Paysages magnifiques sous un soleil d'automne radieux et chaleureux ! L'organisation sans faille et très festive a attiré plus de 400 cyclos. Les 4 S ont particulièrement apprécié les chocolats fins gentiment offert au plus jeune Marceau !!

RANDO DE VILLEBICHOT Le 10 septembre
? ENFIN !!! -> Un temps un peu moins chaud ce samedi 10 septembre a permis de bien ventiler les poumons de 9 J.D.Cyclos présents (4 sur 70 km, 5 sur 90 km) et rafraîchir des poitrines surchauffées depuis plusieurs mois. L’asphalte ne renvoyait plus le sempiternel rayonnement solaire brûlant et c’est donc en pédalant sereinement –dans un vent soutenu- sur les hauteurs de la Côte d’Or que 9 ? ont admiré les beautés ravissantes du relief local?, vallonné à souhait, en traversant les villages prestigieux rencontrés d'ordinaire dans les foires aux vins, tels Gevrey-Chambertin, Aloxe Corton, etc. ?‍?‍?‍
? Pas de pause dégustation prévue pour ces « vrais sportifs » qui ont dû affronter une côte un peu raide -? mais de courte durée- à Ternant (dont le degré est supérieur aux rouges bourguignons ?). Une belle organisation préparée par nos amis du Tandem Club Dijonnais, qui ont comme à leur habitude, prévu des parcours pour handicapés et tout s’est terminé autour d’un vin d’honneur illuminé par les sourires de chacun.?
? NB : Françoise a reçu une ? et notre collectif JDCyclos également une ? (ce qui fait : la 3e en individuel + la 10e ou 11e –à vérifier- pour le groupe…) ???

Didier Borgeot

LA LOUIS PASTEUR 28 AOUT 2022
 
Magnifique parcours de "la Pasteur 2022" pour les -bientôt- 200 ans de Louis !!! Des paysages sur le plateau, superbes comme à l'accoutumée lorsque le soleil illumine tout cet espace où le camaïeu de vert de la végétation abondante rivalise de beauté et de douceur avec l'azur imperturbable du ciel, sur ce relief vallonné inspirant le bonheur et semble nous envelopper d'une douceur rassurante... ?
? Un président heureux avec un sourire inaltérable au final de cette édition : un trophée supplémentaire vient récompenser le JDC grâce au nombre de participants le plus important sur les parcours en ce jour !!! Il faut dire que tous les ingrédients étaient réunis : inscriptions entièrement prises en charge par le club !!! Restait plus qu'à pédaler et se régaler les yeux pour les ? volontaires. ?

Nos courageux J.D.Cyclos ont aidé à atteindre cet effectif vainqueur sur des distances et objectifs différents : Myriam, Dominique, Etienne, Jean-Paul, Nicolas et Didier. 

 

Didier Borgeot

 

Les coursiers participants : William Gombert, Patrick Paris, Clément Gillot, Bruno Guillot, Cécile Brun, Nicolas Sire, Mickaël Sire, Gilles Sire, Patrice Leculeur, Michaël Béclier

CYCLOTOURISME (SEMAINE FÉDÉRALE)
 dU 31 JUILLET AU 10 AOUT
 

 4 de nos J.D.Cyclotouristes sont allés porter nos couleurs jurassiennes ? à la semaine fédérale FFVélo organisée cette année à Loudéac dans le cœur de la Bretagne. Au menu : du vélo et du Tourisme -bien entendu- sous l’égide de la fédération qui a su réunir 8000 adhérents. 
? ChristianeJocelyneChristian et Daniel ont profité du bon air marin et d’une température très clémente pour nouer de nouvelles amitiés et régaler tous leurs sens.?
➡️ Ils auront de beaux souvenirs à nous raconter lors de nos prochains tours de pédales en terre comtoise...?

Didier Borgeot

 

 

LA COURBET (ORNANS) LE 10 juillet

? 1 seul « Orange » cette année sur ce parcours mais le JDC était représenté dans nos montagnes jurassiennes. Des ravitos excellents comme à l’habitude !!! Mais personne n’a parlé des côtes de cette cyclomontagnarde à l'arrivée, sujet unique : les rafales de face incroyables sur les 64 km du retour à découvert avec la chaleur qui montait. Alors que le début de parcours était à l’abri sous les arbres et au frais !!! Le tracé dans ce sens ne correspondait pas à la bise du jour, Une vraie galère… Pourtant de magnifiques paysages, des chevreuils qui couraient le long de la route avant de bifurquer?, 1 pneu qui n’a pas résisté au gonflage du départ utilisant la chambre de secours avant de partir, une piqûre de guêpe sous la branche de lunettes?… Bref, ce fut très animé malgré tout !!! (et pas d’erreur de parcours en suivant… les pancartes)
? Un peu de repos pour les semaines à venir concernant les randos vélo, jusqu’au 15 août en Saône et Loire… OUFFF !!!*?
 

Didier Borgeot

Selongey 2022 - Plateau de Langres, le retour !!! 25/06/22

(J.D.Cyclos Circus Tour N°17) 10e coupe.
? ⏰ Journée qui a bien commencé avec le beau soleil du matin avant 7h à Sampans?. Les 4 Daltons (Joe, William, Jack et Averell -faites vous-même votre classement selon les tailles : Dom le pompier, Daniel le guide, Didou le petit nerveux et le grand Franck...) ont retrouvé Christian G. à Selongey. Et là : notre bressan allait écrire encore une page de plus dans l'histoire des J.D.Cyclos... Une aventure comme on les aime, une qui fait le charme de notre groupe et ce pourquoi on aime tant se retrouver.
? Pas de chaussures de vélo, restées à Sampans !!! Qu’importe !!! À cœur vaillant rien d’impossible. Appliquant la devise : « Impossible n’est pas J.D.Cyclos » notre ami est parti avec ses sandalettes en pédalant côté du repas de midi par le chemin le plus court. On l'a rencontré au km 75, il faisait le chemin à l'envers pour nous retrouver. Du coup il a fait la même distance que nous ou presque !!! Chapeau bas M. le ventre jaune !!! 150 bornes avec des tongs?, c'est pas donné à tout le monde !!! Bravo sincère à lui, que dire d'autre...?
?‍♀️? Les premiers 100 km ont été parcourus à 29 de moyenne dans ces collines bourguignonnes. Pdt le repas à midi, le vent s'est levé et l'après-midi fut plus compliqué : ventres pleins de confiance mais vent de sud et pleine face pour revenir à Selongey pour les 50 bornes restantes... plus délicat dans les côtes avec le retour de la chaleur !!!?
?? Le va-nu-pieds était parti avant nous avec un autre groupe... mais il a encore roulé fort !!! La prochaine fois ce sera carrément en chaussettes. Et au retour dans la voiture : « même pas mal !!!».?
? La 10e coupe de notre printemps fructueux garnira sa vitrine ces prochains mois, mais attention de bien réunir tout le matériel le WE prochain pour contribuer à un événement historique de la vie locale : 310 km pour l’Allemagne avec les Vosges au menu… et la montée au Molkenrain.

Didier Borgeot

LA RANDONNEE DES ETANGS

dimanche 19 juin
AU PAYS DES POULETS... ET DU MAÏS !!!
(J.D.Cyclos Circus Tour N°16)

 


? De magnifiques propriétés encadrées par de superbes paysages inspirant le calme, le tout dans un charme très campagnard ne nous laissant guère d’indices sur l’époque 
à laquelle nous sommes… jalonnent notre parcours du jour -tout en zig-zag- dans la Bresse de Saône et Loire. Canicule assez étouffante ? malgré un fort vent de sud, 
si chaud qu’il ne parvient même plus à ventiler les poumons asséchés  de 9 J.D.Cyclos venus suer sur ces belles routes inondées d’1 soleil puissant. Les 2 ravitos fournis 
étaient les bienvenus, avec un accueil très apprécié.

 

En ordre dispersé, ce sont d'abord des "riverains" venus de Pleure ou d'Asnans (J.P. et Dom) qui ont ouvert le bal, ils sont venus aux aurores piaffer d'impatience...
 mais ont terminé bien tard -pour faire la vaisselle- n'arrivant pas à suivre les flèches  tracées sur l'asphalte... De vrais bressans ?!!!


 Nos 2 «ventres jaunes» ont parcouru 113 km pour l’un et 119 km pour l’autre (Oui, car ils se sont perdus l’un / l’autre également...???)


 Puis des binômes se sont élancés : Daniel et Christian, Christiane et Jocelyne, Willy l'expert et Didier, cortège refermé par Etienne qui a démarré qq minutes après.


 Chaleur, vent, erreurs de parcours ont été les ingrédients de ce brevet tourmenté comme à l'accoutumée avec ces esprits libres et heureux comme des enfants...?


? Cap sur Selongey le week-end prochain !!! Et sa journée entière… pour cette joyeuse troupe toujours pleine de surprises...?

DIDIER BORGEOT

CHASSE AUX COLS DU JURA

11 juin 22


? Nous avons réservé ce week-end pour continuer la quête entamée par Daniel de chasse aux différents cols du Jura. Il y en avait 6 au programme de cette journée dans le Bugey. Avec des longueurs, dénivelés et configuration très variés et tellement différents !!! Certes ce n’était pas le Jura suisse ni le haut-Doubs… mais l’avant-dernière ascension conduisant à un observatoire en bordure de plateau (type Mt Poupet) ET aux alentours de 15h sur un goudron fondant, a bien fatigué les organismes des voyageurs à 2 roues.?
?? Après le casse-croûte à St Etienne du Bois, les 4 J.D.Cyclos se sont lancés à l’assaut des grimpettes. Le 1er col était un col muletier... bizarre avec un vélo de route, ? mais monté très prudemment par les 4 cyclos du jour et la descente également. De beaux paysages, de belles grimpettes dans cette région déjà différente de la nôtre du point de vue des constructions, de la végétation, mais qui pour un aspect cycliste, est le prolongement dans l’Ain du vignoble ou Revermont jurassien. On monte sur le plateau et on redescend un peu comme Poligny, Arbois, Salins...
?‍♀️? En milieu d’après-midi, les « 4 orange » ont été très contents d'arriver au terme de cette virée cyclo + touristique. Avec quelques rougeurs supplémentaires sur la peau…??

Didier Borgeot

RANDONNEE DE SAINT USAGE

"LA SAINTEUSEBIENNE" le 28 mai 

 

Ce fut "Blanche-Neige" qui souleva la coupe du jour... Avec les 7 gaillards autour pas vraiment des nains avec des pics et pioches ni lanternes à la main, mais tous bien ravis d'avoir effectué le parcours de nos amis de St Usage. Parcours qui nous a amenés sur "nos" terres de jeux (Offlanges, Serre, chez Daniel...) ce qui a provoqué des cassures, attentes et erreurs de navigation car trop en sécurité sans faire attention où on allait... Ce manque de concentration est peut-être à l'origine d'une chute sans gravité apparente pour Daniel, mais le gaillard, qui a sillonné tous les cols européens (ou presque) dans sa quête inouïe, invraisemblable de "chasse aux cols" en a vu d'autres...

Rainans était le point de passage pour les 2 ravitos du jour, bien copieux encore., vent 3/4 favorable pour le retour, ouf !!!

 

 

 

RANDONNEE DE QUINGEY 

le 26 mai

Ascension (s) !!!

Une superbe journée avec la température idéale pour faire du vélo !!! Dès notre départ nous pouvions sentir un bon soleil chauffant mais avec de l'air presque frais : le compromis idéal pour les cyclistes, vététistes et marcheurs venus nombreux ce jeudi !!! Point besoin d'emporter de vêtements superflus. Dès les premiers km l'ordre du jour était annoncé : des montagnes russes comme parcours ! (voir profil en P.J.) Un festin pour les uns, des soucis pour d'autres...

Mais un accord unanime à l'arrivée : des ravitos somptueux (Comté, Macvin, Crémant, sandwichs, gâteaux...) qui nous ont fait comprendre que le prix d'inscription élevé n'était pas usurpé. Avec en prime de très beaux paysages, un accueil charmant.

2 légers incidents : une crevaison de Myriam et l'oubli de chaussures de notre CocoLook. (détails à venir sur notre groupe FaceBook...)

En tout cas, bravo aux 10 J.D.Cyclos du jour : Christiane, Jocelyne, Myriam, Christian, Christophe, Dominique G., Dominique P., Daniel, Didier et Étienne.

 

 

 

D. Borgeot

 LA BRAZEENNE 21 mai 22

 

Superbe rando -encore- samedi au départ de Brazey !!! Les bosses trouvées pour ce parcours sont celles que l'on connaît bien puisque le tracé nous ramenait à Offlanges, la Serre et Chevigny. Bonne participation doloise puisque nous avons dépassé la dizaine d'inscrits et Michaël  (alias L'instit.) est venu prendre la photo mais s'est réservé pour sa course du lendemain.

 

Tous nos jeunes loups n'ont pas pu venir hélas, néanmoins 2 groupes se sont répartis sur 2 distances : 73 km et 100 km. Les rouleurs s'en sont donné à cœur joie sur le 100 km car le dénivelé leur convenait à merveille !!!

 

Les bosses jurassiennes, sous cette grosse chaleur de mai, ont un peu tempéré leur ardeur mais après Chevigny la machine s'est remise en route après une première partie déjà avalée à vive allure par de gros braquets puissants. Pas d'incident chez les "orange", les 2 groupes se sont retrouvés pour une réception très gourmande... merci aux organisateurs !!!

 

Didier Borgeot

RANDOS DU 14 et 15 MAI : AUXONNE et PLASNE

Auxonne : pour la rando "brevet Saône/Doubs" où la présence a été merveilleusement assurée par Myriam, Dominique, Jocelyne, Christian et Picsou. 90km d'un beau circuit varié qui se termine par la Serre.

Plasne : Randonnées du plateau. Retour de  Christophe qui est venu participer ce dimanche au rdz-vs de nos amis, à notre plus grande joie. Daniel et Franck ont réalisé une boucle de 100 km contournant Champagnole jusqu'à Nozeroy. Christiane, Christophe, Etienne, Jocelyne, Christian et le "Gamin" ont dû rouler sur 63 km et Didier est allé un peu plus haut défier quelques cols, tout ceci au milieu d'une nature de printemps éclatant qui distille ses couleurs entre le vert foncé chlorophyllien et le jaune ou le violet de petites fleurs dans des vallées très larges bordées par les monts. Ces prairies étendues abritent des troupeaux composés d'innombrables laitières qui paissent tranquillement au son de quelques cloches... Au sortir d'un virage, on peut être soudain empli d'odeurs parfumées et suave de nature sauvage immaculée. On se serait cru en VTT !!!

"à vélo tout est plus beau" est la devise de la FFVélo, aujourd'hui ce fut encore une brillante démonstration d'application de cette maxime, à notre plus grand bonheur de cyclotouristes.

Didier BORGEOT

RANDONNEE DE SEURRE 8 mai 22

"BOUCLES DE L'ÉTANG ROUGE"

✌️ 2 boucles différentes de 40 km chacune : une en bord de mer et une à la montagne. Ah zut !!! non : c'est à Seurre. Mais tout de même de beaux paysages : des routes peu fréquentées au milieu du plat pays, bordées de champs immenses qui ne retiennent aucunement le vent qui balaie cette nature verte du mois de mai. La température a subi une belle hausse : 25° en moyenne pour ce dimanche de commémoration.??
?‍♂️?‍♀️ Encore de belles rencontres car nous ne sommes plus "les Jurassiens" du début de saison mais devenus les "dolois" qui sommes désormais non seulement bien connus mais "reconnus" sur le circuit (nous étions 3 ???). Certains groupes bourguignons ont profité parfois de notre abri face aux rafales... Belle organisation, beau tracé facile à suivre, bonne réception simple comme on aime?, bonnes discussions sympas, il faut dire qu'il n'y avait pas foule. Les éléments "solides" que l'on retrouve chaque WE depuis février étaient présents.
?... et 1 coupe...la 8e... (sans Christian S. sur les photos, parti avec son épouse -qui a effectué le parcours pédestre- avant le vin d'honneur...)

Didier Borgeot

RANDO DES ANGES

Le 30 avril organisée par notre club

 

Pour ce 9e épisode 2022 des amoureux du vélo des "- de 7 ans à + de 77 ans", nous avons eu la chance de recevoir les amis qui nous accueillent chaque WE. Et cet épisode "à la maison" s'est déroulé de très belle manière. La météo -loin d'être bourguignonne - a permis d'effectuer les inscriptions en plein air. Certes, il y a quelque détails mineurs à peaufiner, nous allons les modifier pour tout optimiser lors de notre prochain "match à domicile".
?✌️ Au rayon des satisfactions : c'est un franc succès !!! Participation de 148 cyclistes quasiment tous satisfaits, grâce aux rouages logistiques qui ont parfaitement œuvré dans l'ombre pour que le soleil brille plus fort sur nos visiteurs du jour. Merci à tous les J.D.Cistes !!! Présents ou non, leur soutien et la force du club se sent dans notre dos...
 
Didier Borgeot, responsable de la section CYCLOS, a remis les récompenses : le club de QUETIGNY a reçu la coupe du club le plus représenté, Maurice NICOLARDOT a emmené la coupe du plus âgé tout comme Marie-Jo GOUPIL, celle de la plus "enjouée",  et Maxence BECLIER, Angela BECLIER se sont vus remettre le trophée des plus jeunes ! 
 
A l'issue de la randonnée, la ville de Dole, représentée par M. CUYNET, adjoint à la vie associative, a offert le pot de l'amitié à tous les participants.

 

Didier Borgeot

J.D.Cyclos Circus Tour (N°8)…

DE L'EAU DANS LE VIN... le 23 avril 

?? Nuits-St-Georges, Vosnes-Romanée, Gevrey-Chambertin... Normalement on s'attend à... autre chose que de l'eau qui nous a mouillés depuis presque le départ !!! Les diverses grenouilles avaient annoncé ces conditions préalablement mais depuis l'épisode sous la neige dans ces côtes dijonnaises, les "guerriers" à roues se sont endurcis et ne redoutent plus les intempéries !!!
?‍♂️??‍♀️ Étienne a effectué un 66 km assez pentu et les 4 autres mousquetaires se sont lancés dans un 88 km avec dénivelé de 1150 m. De belles pentes qui ont réchauffé un tant soit peu des organismes humidifiés, mais les ont également beaucoup rafraîchis lors des descentes sur des routes parfois pas simples à appréhender avec l'eau qui ruisselait sur l'asphalte... Dommage, les paysages tellement beaux, des falaises, des gorges... à revoir sous le soleil !!!
? 2 bons ravitos, un léger soleil sur la fin de parcours et... 2 coupes ?? surprises pour la réception !!! Une première coupe... anecdotique pour un groupe de cyclos, qui permet de faire de belles photos et graver de beaux souvenirs.
➡️ Mais quant à celle reçue par Jean-Paul, elle nous a tous réchauffé le cœur lorsqu'elle lui a été remise. Il faut dire qu'il n'a pas pédalé sur son terrain favori et il l'a largement méritée en montant tout à bon train. Et puis lors de la crevaison du "benjamin" de l'étape du jour, il a réparé les dommages avec une habileté qui n'a pas d'égale... Bravo à toi notre ami, notre grand frère, notre mascotte et grand respect !!! ??? 

 

Didier Borgeot

RANDO : "L'ÉPLEUMIENNE" LE 16 AVRIL

?? Un temps superbe cette semaine, 2 filles et 6 garçons de notre Colruyt Team au rendez-vous sur le parking devant la belle salle d'accueil de St Apollinaire. Le groupe s'est scindé rapidement : 3 ont effectué le 50 km au rythme qui leur convenait au mieux (Jocelyne, Françoise et Gérard). Vers la mi-parcours, CocoLook (qui avait retrouvé son casque...) a pris le chemin du 75 km laissant les 4 mousquetaires décongelés de samedi dernier qui ont opté pour le 100, malgré les supplications de Micka car Di2 déchargé !!! 1 seule vitesse lui a suffi pour filer plus vite que le vent !!!✈️
?‍♂️??‍♀️Des ravitos bien sympas, des rubans d'asphalte dans de magnifiques cadres campagnards, des forêts bien fleuries et 1 dénivelé plus souple que ces dernières semaines (mais toujours autant d'erreurs de navigation, on aime l'incertitude en cyclos). Le printemps est bien installé et l'on en a profité à plein et bien roulé avec bcp de maillots bourguignons rencontrés le long de la route (200 participants).
? Au retour, les autres copains profitaient du soleil en nous attendant et tout s'était bien passé pour eux aussi. Visages souriants...??      

Didier BORGEOT

RANDONNEE DE SAINT-APOLLINAIRE 

Le 9 avril 2022 

Après des messages Whatt'sApp alarmistes ce samedi matin signalant de la neige avec même tempête de neige sur les hauteurs de Dijon, des images confirmées par celles de Micka, de la neige sur Dole… nous avions décidé de rester au chaud. Et puis 1 des mousquetaires a écrit qu'il voulait y aller (message : « Soyons cyclo à fond ») !!! Fidèles à notre devise de solidarité cyclos (1 pour tous, tous pour Franck), 3 autres ont répondu à l'appel pour aller défier ces conditions hivernales... (sauf l’instit qui lui, a presque rejoint les urgences…). ?

Les 4 saisons réunies !!!

??En arrivant au parking, 1er éclat de rire pour la joyeuse troupe : Mickaël était en cuissard court (il y a eu un rayon de soleil à ce moment-là...) mais qq km plus loin, même habillé en long il grelotait...
Pas déçus !!! ?? L’automne bien présent avec le ciel lourd et noir chargé de nuages sous lesquels un grand vent polaire sifflait dans nos oreilles, ?❄️ l’hiver avec la neige qui stagnait sur les bas-côtés de la route dès les premières rampes dans les collines du Val Suzon sous une température oscillant entre 1° et 0°, ⛈☔️ le printemps avec ses giboulées de grésil, de neige fondue, de vent et parfois de soleil. Les lunettes submergées demeuraient opaques, bref : on se serait cru en VTT dans le haut Jura. ?
Nico, (l’autre Sire de la journée) a été victime de 2 crevaisons ? (un coup de bombe n'a pas suffi, le caillou était entré sous le pneu...) Et il a fallu sortir les doigts des gants, courageux, bravo à lui !!!
Et puis, ET PUIS !!! ??? Une coupe de plus pour la vitrine du J.D.C. !!! On commence à y prendre goût… A l'arrivée, les dames se sont pâmées de bonheur devant nos tenues qu'elles ont jugé très belles. La couleur "orange(bien portée, cela va de soi) séduit… et cet accueil charmant, cette gentillesse partagée par nos hôtes du jour, tant aux ravitos qu’au vin d’honneur au chaud,
fut notre 4e saison : l’été.     DB. 
  

 


 

 

RANDONNEE DE VAROIS - samedi 28 mars 2022

?Groupe de 8 JDCyclos : Michaël BECLIER, Philippe OLEJNIK, Franck BLONDELLE, Didier BORGEOT, Mickaël SIRE, Stéphanie SIre, Françoise et Gérard GUYOT présents au départ de ce 5e rendez-vous qui comptait 260 participants. Les "costauds" ont parcouru 94 km avec pas moins de 1000 m de dénivelé.
  Stéphanie  a effectué 70 km, tandis que Françoise et Gérard  ont découvert le monde étrange et convivial des randonnées sur le 60, ils sont ravis !!! Grand jour donc pour notre section.
Seule ombre au tableau,☹️☹️ les organisateurs (…) avaient « mal calculé » leurs marchandises des ravitos et aux 2 contrôles il n’y avait rien à picorer… ce qui fut un peu juste dans les genoux pour terminer le 94 km au dénivelé exigeant. L’énergie commençait à faire défaut dans certaines cuisses, surtout après avoir déjà épuisé quelque peu les réserves mardi !!! Le groupe s’est resserré pour accompagner tout le monde à bon port où l'on s’est rattrapé en dévorant toutes les chips !!!??
Samedi prochain : Nous poserons notre chapiteau à Aiserey.  DB

 

DÉFI DE SÉBASTIEN... mardi 22 mars 

DÉFI DE SÉBASTIEN...? VIDEO....              www.fb.watch/c1DvRTqAHX/

Le 22 mars 2022, défi lancé par Sébastien aux Cyclos du JDC : 4 "marathons" en 1 journée avec + de 1000 m de dénivelé... Bon, ça c'est fait !!! DB 

RANDONNEE DES JONQUILLES A DIJON

Le samedi 19 mars 22

De belles jonquilles sur les tables à l’arrivée pour le vin d’honneur en plein air à Dijon. Beau temps doux, un peu de côtes pour une superbe sortie !!! 260 participants, 20% de filles, un vrai bonheur ce samedi (nous avions 33% de féminines dans nos rangs orange).
?? 9 J.D.Cyclotes et Cyclos, répartis sur 3 parcours (choisis selon les objectifs, envie et forme de chacun), après quelques kilomètres à rouler ensemble sous un beau soleil de printemps le long du lac dijonnais. Quelques montées et descentes plus tard dans un magnifique paysage, nous nous sommes retrouvés à braquer une nouvelle fois -malgré nous- le coffre des coupes de Côte d’Or (Coupe de la gentillesse attribuée à nos cyclotes…)?‍♂️??‍♀️
Le virus du plaisir ?contamine notre groupe chaque semaine…
 
D. B.

RANDONNEE A LONGVIC

le samedi 12 mars 22

 

Un magnifique accueil par le club de Longvic. Un temps très agréable pour rouler, un peu moins gris et sombre que prévu, un parcours tout en douceur et une traversée de forêt digne de notre belle forêt de Chaux !!!
Notre groupe s'est scindé sur 2 parcours de distances différentes après le 1er ravito (comme prévu au départ) afin que chacun puisse trouver son plaisir dans le pédalage selon l'état de forme du moment. Avant de revenir dans le milieu urbain dijonnais, l'équipe a réuni ses 7 éléments pour terminer ENSEMBLE la petite centaine de km.
Nous avons encore "ramené la coupe à la maison"... en récompense au club le plus représenté hors Côte d'Or, après avoir fait honneur à la réception en dégustant quelques spécialités locales liquides !!!
 
DB

 

LA CHEVIGNOISE (Chevigny St Sauveur) ET LA SURPRISE !!! Le 5 mars 2022

100 km d'un parcours très campagnard, agréable, soleil radieux et frais, notre formidable groupe solidaire a roulé parmi de nombreux maillots bourguignons à ses côtés. Le groupe était composé de Patrick PARIS, J. P LAMARD, Didier BORGEOT, Michaël BECLIER, Franck BLONDELLE, Daniel CATY, Mickaël SIRE.
En cyclos, la victoire d'un groupe est d'arriver sain et saufuni en s'étant bien donnés tous, de faire de belles rencontres sur la route, de voir d'autres paysages...
Mais... une belle Coupe nous a été remise avant le verre de l'amitié pour la plus grande participation d'un club extérieur à la Côte d'Or. 
 
Samedi 12 mars Rendez-vous à Longvic (21)

RANDONNEE DE MARSANNAY LA COTE

le 26 février 2022

 

C'est un contingent très fourni de 11 "Colruyt" qui a pris le départ de la 1ère randonnée "cuvée 2022".

 Une belle rencontre avec beaucoup de cyclos bourguignons qui avaient des fourmis dans les jambes au sortir de l’hiver. Une belle organisation très sympa et efficace : fléchage et parcours impeccables, et plein de jolis tandems. 

Le tout sous un grand soleil de fin février ! Seul bémol : une forte bise qui soufflait en rafales  et qui a rendu la 2ème partie du parcours épuisante.


Heureusement, tout le monde est revenu (un peu éparpillés façon puzzle) sans incident. Contrat rempli donc pour nos JDCistes. 

 

Tous les participants se sont retrouvés en fin d'épreuve chez Mickaël S. pour une sympathique "3e mi-temps" !!!

 

 Semaine prochaine, rendez-vous à Chevigny St Sauveur 

 

 

Nos coordonnées :

JURA DOLOIS CYCLISMURE

39100 DOLE

Téléphone: 06.88.84.66.44

Mail: 

Facebook : Juradoloiscyclisme39

                   Juradoloiscyclo

 

 

 

VICTOIRES 2024

 

 

16/03  UFOLEP PRIX DE GENLIS

P. PARIS 4e caté

 

31/03 FFC PRIX DE SCEY/SAONE

O. CANNELLE ACCESS3

 

1/04 FFC PRIX DES REPPES

O. CANNELLE ACCESS3

 

13/04 S. SAILLARD UFOLEP 3 PRIX DE TILLENAY

 

13/04 C. KOENIG UFOLEP 4 PRIX DE TILLENAY

 

14/04 M. SIRE FSGT 5 PRIX DE ST BERNARD

 

14/04 Marceau SIRE FSGT Pupille PRIX DE ST BERNARD

 

20/04 Sylvère MAIGNAN UFOLEP 4 PRIX DE BETTRECHIES (Nord)

 

21/04 Michaël BECLIER FSGT 5 PRIX DE GRANGES (71)

 

1er/05 Olivier CANNELLE ACCESS2 Champion du Jura PRIX DE DAMPARIS

 

8/05 Patrick PARIS Champion départemental FSGT LICEY/VINGEANNE

 

20/05 Simon JOLY ACCESS3 PRIX DE LA JARDINERIE JURASSIENNE DOLE

 

25/05 Patrick PARIS FSGT 5 PRIX DE VINCELLES

 

26/05 Laurence MOTTAS UFOLEP Féminine championnat ST MARTIN DU MT

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

 

 

 

 

 

-

 

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partenaires

Compteur

Version imprimable | Plan du site
© JURA DOLOIS CYCLISME